Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 16:29
 

Cambodge : la monnaie est le riel (fin 2010, 1€ = 5 000 riels et 1$ = 4 000 riels)

                            Indicatif téléphonique : 855

                            Décalage horaire : + 6h / France


Coût minimum d'un séjour de 2 semaines pour 1 personne : 500 euro sans le voyage avion.

 

Mardi 16 nov : Arrivée à l’aéroport de Siem Rep à 9h20 (environ 1 heure de vol depuis Pakse au Laos). Mon chauffeur de tuk-tuk (Seng Naing que j’avais réservé par mail de France « sengnaing@yahoo.com ») m’attend pour m’emmener à Family guesthouse (vu sur le guide du routard) ; petit hôtel très bien situé, dans une rue calme, pour moins de 10$ si on se contente d’une chambre avec eau froide et ventilateur ; mais dans ce pays, l’eau froide n’est pas vraiment froide, mais plutôt rafraîchissante. La patronne parle français et est très arrangeante pour tout ce que l’on demande. En plus, on a le WIFI gratuit ainsi qu’un ordinateur en libre service dans le hall et petit déjeuner sur demande.

Seng m’emmène ensuite acheter une carte SIM locale (très peu cher pour téléphoner en local et international) puis débuter la visite des sites d’Angkor (je prend le forfait 3 jours en comptant aujourd’hui car je pense que 2 jours1/2 me suffiront). Beaucoup d’enfants sur les sites qui vendent des cartes postales ou bracelets, … pour se faire de l’argent pour aller à l’école. Je suis surpris qu’ils aient à payer l’école ; après m’être fait expliquer, je sais maintenant qu’ils ont droit à ½ journée gratuite par jour (matin ou après-midi) et que s’ils veulent plus (cours d’anglais ou math supplémentaires), ils doivent payer 1$/jour !

Après 17h, je recherche une agence de voyage pour la suite de mon voyage. Il a fait très chaud et lourd aujourd’hui.

     IMGP0847.JPG    IMGP0857.JPG   IMGP0869  IMGP0881.JPG  

 

IMGP0862.JPG IMGP0898IMGP0863b.jpg

 

Mercredi 17 nov  Après avoir fait le petit circuit hier, nous allons faire le grand dans la journée. Je ne suis pas très connaisseur, donc je ne m’attarde pas trop sur chaque site ; je fais beaucoup de photos et ma batterie se décharge chaque fin de journée ! Il fait toujours très chaud et lourd ; nous avons eu un peu de pluie pendant 20mn l’après midi. De retour à Family guesthouse, je demande à la patronne de réserver mon billet de bus de Siem Rep à Phom Penh ainsi que l’avion de Phom Penh à Saïgon pour la fin du mois. Le soir au marché de nuit, je teste les « Fish massages » massages des pieds par les poissons (1$ les 10mn). Il faut supporter les chatouilles !

     IMGP0905.JPG    IMGP0939.JPG  IMGP0924.JPG  IMGP0966.JPG    

   IMGP0968.JPG         IMGP0951            IMGP0980

Jeudi 18 nov : A 7h30, mon chauffeur et son tuk-tuk m’attendent devant l’hôtel pour aller faire le circuit « Roluos et villages sur pilotis ». Attention, je soupçonne une arnaque sur les prix de bateaux par la société coréenne qui a le monopole de cette visite ! Je suis seul dans le bateau alors qu’on aurait pu me mettre avec d’autres touristes (25$). En cours de ballade, on propose une visite dans la forêt en petite barque pour 5$ ; c’est superbe mais j’aurais peut-être pu négocier à moins de 5$! Après un rapide repas dans un village sur pilotis, retour vers 13h au départ des bateaux ou Seng m’attend à côté de ses confrères chauffeurs, comme toujours durant ses 3 journées passées avec lui. Encore 30mn de pluie sur la route entre la visite de 2 autres temples. De retour à la GH, la patronne m’emmène gratuitement avec sa voiture à l’agence où je souhaitais payer par carte visa (118$) mes réservations de bus et avion demandées la veille. Je réserve Seng pour demain, puisqu’il est libre et que je suis satisfait de ses services, pour me faire visiter les villages flottants.

                  IMGP0989.JPG     IMGP0993   IMGP0995.JPG  IMGP1004

                  IMGP1015     IMGP1020.JPG   IMGP1026  IMGP1029.JPG

 

Vendredi 19 nov : Départ à 8h pour Kampong Pluk. Encore 25$ pour la visite en bateau avec le chauffeur et 2 guides enfants et moi toujours seul dans le bateau comme beaucoup d’autres!

On visite une école d’enfants orphelins où l’on peut donner des crayons, cahiers,… achetés à l’avance. Mais attention, il faut savoir que ce qui est vendu sur place est pratiquement 10 fois plus cher que si on achète en ville. J’ai négocié une boite de 100 stylos pour 5$ dans un magasin de Siem Rep alors qu’on les propose à 5$ les 10 sur le village flottant ! Je vais acheter des timbres à la poste pour mes cartes postales (presque 1$ le timbre !). Le soir, je me fait emmener dans une association qui s’occupe d’enfants en difficultés pour me renseigner car je souhaite donner de mon temps pour ce genre d’association maintenant que je suis à la retraite (donc revenir dans ce pays, ou d’autres, qui ont énormément besoin d’aide). Je mange des grenouilles pour 5$ dans un restaurant (excellent).

                       IMGP1054.JPG  IMGP1059  IMGP1074  IMGP1101.JPG IMGP1103.JPG

                                                     IMGP1034.JPG IMGP1114.JPG

Samedi 20 nov : Départ 7h30 avec un « moto-driver » pour le bus de PP à 8h30. Arrêt 20mn en cours de route pour manger. Cette route n’a rien d’extraordinaire (paysages quelconques). Arrivé à 14h30 à 10 km de PP car on est bloqué par la police : impossible d’entrer en centre ville en bus à cause du « water festival » cette fête que je souhaitais voir. Des tuk-tuk en profitent pour demander le prix fort (20$) pour nous conduire proche du centre en expliquant qu’ils ne pourront même pas y entrer à moins de payer plus en soudoyant la police. On négocie un autre tuk-tuk avec 4 touristes pour 8$ soit 2$ chacun mais arrivé à 2 km du lieu où je voulais aller pour coucher, on est de nouveau stopé. Je négocie avec un chauffeur de moto pour 1000 riels (qui me demande 5000 à l’arrivée !). L’hôtel que j’avais vu sur le routard est le Capitol (à côté de la station de bus du même nom) ; bien pour 1 ou 2 nuits mais pas plus ! Il fait très chaud dans ma chambre qui n'a pas de fenêtre.

En ressortant de l’hôtel, un jeune chauffeur de tuk-tuk et moto m’aborde pour me proposer des visites. Je négocie pour 23$ une ballade à 60km à l’extérieur de la ville pour le lendemain, car il y a vraiment trop de monde durant cette fête à PP et tout est fermé pour visiter. En fin d’après-midi, je vais faire un grand tour au bord de l’eau pour voir quelques courses de bateaux et les animations autour de cette grande fête.

                                                          IMGP1148.JPG

 

Dimanche 21 nov : Départ 7h en moto pour Phnom Chiso à 2h de moto (entrée 2$) ; temple avec visite guidée par des enfants qui demandent (comme à Angkor) 1$ pour aller à l’école.

Je ne suis pas trop partisan de donner de l’argent et donne des stylos ou diverses choses pouvant leur être utile.

Ensuite, visite de Prasat Taprom (autre temple) et Tonlé Bati joli site avec un lac. Comme mon chauffeur est sympa, je lui paye à manger sur le lac (un peu cher, mais lui-même ne connaissait pas et s’est fait avoir par un rabatteur qui nous a emmené sur un restaurant flottant). J’ai promis à ce jeune chauffeur de l’aider dans son travail et je vais lui faire de la pub ici (il n’a pas internet et ne m’a donné que son tél) : il s’appelle PRON 099 54 36 51 ; il est toujours stationné dans la rue du Capitol ou une rue proche.

De retour vers 16h à PP, je décide de quitter PP un jour plus tôt que prévu pour y revenir quand ce sera plus calme et réserve mon billet de bus direction Battambang pour le lendemain (les prix sont plus chers à cause des fêtes !). Je retourne au bord de l’eau pour voir quelques courses de pirogues et le feu d’artifice tiré vers 18h ainsi que le défilé de bateaux tous illuminés. Je mange « français » au SINAN Restaurant situé rue 13 : (grand choix de menu en français et anglais)

salade de tomates + œufs durs vinaigrette puis un steak à la moutarde (ça me change du traditionnel plat de riz).

  IMGP1162  IMGP1165.JPG  IMGP1174  IMGP1184    IMGP1195-copie-1.JPG  

                        IMGP1196            IMGP1209

 

Lundi 22 nov : Départ à 9h10 de PP en bus pour Kompong Chhnang (sur la route de Battambang). C’est un petit village très tranquille à 2h de bus de PP. Je me fais emmener par un « moto-bike » au Soka Hotel à 800m de l’arrêt de bus. Je loue un vélo pour l’après-midi pour visiter les environs dont le village de pêcheurs à 3 km du centre. Je négocie un tour de bateau à 3$ (au lieu des 8$ demandé au départ par un moto-bike qui m’a suivi pour m’emmener vers sa famille qui possède un bateau) mais au retour, je lui donne des stylos pour ses enfants ; il a vu que j'en avais dans mon sac lorque je distribuais des crayons de papier et des bonbons à tous les enfants que nous croisions dans ce village sur pilotis. La plupart me disaient hello avec un grand sourire comme toujours dans ce pays...


                       IMGP1214 IMGP1223 IMGP1227 IMGP1229 IMGP1231 

 

Mardi 23 nov : En prenant le petit déjeuner, nous apprenons la catastrophe de PP hier soir (plus de 300 morts sur le pont de l’île de la soie suite à un mouvement de foule incontrôlée !). Arrivée à Battambang après 4h de bus (avec 2 arrêts) ; il y avait des gens assis par terre au milieu du bus tellement il y avait du monde! Je vais au Royal Hôtel pour 1 nuit (en attendant d’aller chez SAM). Dans le hall d’entrée, il y a une affiche qui m’attire : une ONG cherche des bénévoles pour enseigner 1 ou 2h d’anglais à des élèves d’une école proche d’ici. Je téléphone au directeur qui viendra me chercher en moto. Arrivé à l’école, je donne 2 fois 1h de cours d’anglais/français à 2 classes d’âge différent (je fais un parallèle entre certains mots anglais et français puis traduction en kmer avec un livre que me prête l’école). Les enfants sont super contents et me posent plein de questions (de quel pays je viens, quel âge j'ai,...) ; ils sont très demandeurs et me chantent une chanson en français à la fin de l’heure. Je leur donne le reste de tous les stylos achetés à Siem Rep.

                             IMGP1238           IMGP1244            IMGP1245 

 

Mercredi 24 nov : Départ à 8h pour aller chez SAM (sa maison est à 2km du centre et il vient me chercher). Il me propose une visite de la campagne environnante en moto. Paysages superbes à travers une piste en terre battue puis visite de grottes inconnues des touristes puisque c’est la première fois qu’un jeune garçon connu de SAM nous les fait visiter. Apparemment, ce jeune ne voit pas souvent du monde car il n’arrête pas de parler avec SAM (il ne comprend pas l’anglais ; je parle avec lui par gestes et on arrive à se comprendre : instants magiques !).

                     IMGP1251  IMGP1253  IMGP1256  IMGP1259  IMGP1285

                     IMGP1309  IMGP1330  IMGP1336  IMGP1338  IMGP1344

 

Jeudi 25 nov : Visite de différents ateliers d’artisants locaux, promenade et visite de la campagne puis coucher de soleil sur un lac à côté d’un petit village. Au retour, il fait nuit et nous pouvons apercevoir des lucioles le long de la piste. Le soir, on est 5 français à dîner chez SAM.

    IMGP1355  IMGP1360 IMGP1364  IMGP1374 IMGP1383  

    IMGP1400 IMGP1403  IMGP1405 IMGP1406  IMGP1410  

    IMGP1419 IMGP1421  IMGP1424 IMGP1431  IMGP1439  

 

IMGP1384  IMGP1441.JPG  IMGP1413

 

 

  IMGP1449  IMGP1465

 

Vendredi 26 nov :  Départ à 7h pour le bus direction PP de nouveau. Il y a beaucoup moins de monde en ville maintenant que la fête est terminée. Je change de quartier par rapport à la semaine dernière et aussi de GH. Je rencontre un chauffeur de tuk-tuk qui parle très bien le français (Luy Bunlong tel 097 755 80 15) et qui insiste pour que je le prenne l’après-midi pour me faire visiter la ville pour 15$. Je visite le Palais Royal, puis le camp d’extermination Choeung Ek et Tuol Sleng (musée du génocide). Je termine par un orphelinat à l’extérieur de la ville.

                        IMGP1486.JPG       IMGP1492       IMGP1498 IMGP1477 IMGP1507.JPG

 

Samedi 27 nov : Départ à 10h pour Kampot, après une visite du marché central situé à côté de la station de bus de la compagnie SORYA (bons bus comme Capitol). Arrivée à 17h après 2 arrêts. Après recherche de Ta Eng GH, très bonne adresse à 1km du centre (tel 012 330 058 pas internet pour l'instant), je fais un tour de ville et à 16h30 un chauffeur de tuk-tuk me propose une visite de 2 grottes situées à 30mn du centre. Malgré l’heure tardive, je lui fais confiance et j’accepte sa proposition. La route est complètement défoncée par les pluies et on est obligé de rouler à faible allure en évitant par 2 fois de se renverser ! Nous arrivons vers 17h30 à la 1ière grotte où des enfants me guident pour cette visite. Le plus grand parle bien anglais. Nous partons pour la 2ème grotte mais il fait presque nuit. Je fais tout de même la visite avec un couple de hollandais qui est venu en moto. La visite est également guidée avec de grands ado cette fois. C’est la seule fois où je ne me suis pas senti en sécurité dans ce pays car ces jeunes voulaient chacun un pourboire (ils étaient 3) et plus que ce que je leur avais donné ! On s’est donc vite « enfui » en tuk tuk dans la nuit.

                      IMGP1525.JPG       IMGP1537    IMGP1542

 

Dimanche 28 nov : Départ à 7h en bus pour Kep puis bateau à 9h pour l’île des lapins (8$ aller/retour). Je fais le tour de l’île à pied en 2h30 après une petite baignade de 20mn sur une plage déserte et une erreur de parcours dans la forêt ; je suis arrivé dans un village de pêcheur où un jeune, à qui je demande mon chemin, propose de me ramener au port avec son bateau pour 5$. Je refuse et continue dans la direction indiquée : pas facile de se repérer car rien n’est indiqué et on ne peut plus suivre la côte car il y a des rochers. Après 30mn de marche supplémentaire dans la forêt sous les ronces et dans des ruisseaux, j’aperçois enfin la plage et le port d’où je suis parti.

Après un repas dans un des restaurants de la plage, et discussion avec un groupe de touristes français qui me confirme qu’à part la plage et la marche que je viens de faire, il n’y a rien d’autre à faire sur cette île. Vers 13h30, je reprends donc sans regret le bateau pour Kep avec un groupe de cambodgiens de PP venu passer le week end sur l’île. A 14h, je loue un chauffeur de « moto-bike » pour visiter Kep, son marché aux crabes et les jolies demeures dans la montagne. Comme mon bus n’est pas avant 16h, je lui demande de me ramener à Kampot (6$ avec la visite de Kep incluse). Je fais le tour du marché de Kampot puis teste les massages cambodgiens (4$ l’heure) qui sont différents des laosiens. De retour à ma GH, je discute avec le patron qui parle assez bien français et qui est en train de donner un cours de conjugaison française à son petit-fils de 20 ans. Je lui dis que c’est très compliqué et que ce n’est pas le plus important pour se faire comprendre des touristes. Il me demande de lui apprendre un peu plus les expressions françaises afin de pouvoir vendre correctement ses services aux touristes à l’arrivée du bus (panneau publicitaire ventant les chambres de sa GH,…)

  IMGP1555  IMGP1561  IMGP1565  IMGP1568.JPG  IMGP1573.JPG  

 

 

  IMGP1560b.jpg  IMGP1562b.jpg IMGP1569b.jpg IMGP1563b.jpg  IMGP1577

 

Lundi 29 nov : Départ 8h en mini-bus pour la visite du Bokor (mini trek en montagne de 2 fois 1 h). Un camion nous attend en haut pour aller visiter l’ancien casino (à moitié détruit et brûlé) à 1000 mètre d’altitude. Superbe panorama mais vent froid. Panier repas sur le site puis visite de l’église et des vestiges de ce qui étaient l’hôpital et l’école avant de redescendre par les mêmes moyens qu’à l’aller. Un tour de bateau (1h30) sur la rivière Stung  Sanke pour admirer le coucher de soleil et le départ des bateaux de pêche pour la nuit puis retour à Ta Eng GH pour un dernier cours de français avec le timide mais très serviable petit fils du patron.


    IMGP1605 IMGP1608 IMGP1612 IMGP1616.JPG    IMGP1637.JPG            

 

Mardi 30 nov : Départ 7h pour PP en bus Capitol (5h de trajet avec arrêt de 20mn). Après le repas, je retrouve PRON mon chauffeur de moto qui cette fois est avec son tuk-tuk. Je le réserve pour m’emmener à l’aéroport vers 15h pour 5$ + les quelques riels qui me restent (à peine 1$) avant de quitter le Cambodge pour le Viet Nam.


J’ai vraiment été enchanté par le Cambodge et ses habitants et je compte bien y revenir avant que le tourisme ne gâche tout comme j’ai pu le constater dans d'autres pays.

Partager cet article
Repost0

commentaires

O

ah le Cambodge... Et Kampot, et le Ta Eng guest house, son patron le vénérable mister Long, que de merveilleux souvenirs au Cambodge, au Laos, et plus particulièrement à Kampot, où je réside chaque
année assez longtemps. Du reste l'année dernière j'avais tenté de m'y installer et ouvert un petit resto vers le nouveau pont Lili Kampot, situé dans une jolie maison traditionnelle.
Bont vent pour les voyages à venir et qui sait le monde est petit


Répondre

Présentation

  • : Le blog de gg3869asiesudest.over-blog.fr
  • : Récit de mes voyages
  • Contact

Recherche

Liens